Flashé ?

Vous avez été flashéDepuis l’installation et la prolifération des radars automatiques, la suppression de points et l’annulation de permis de conduire s’accroît de manière exponentielle générant des situations souvent dramatiques pour tous ceux qui ont un besoin impératif de leur permis de conduire pour des raisons professionnelles.

Pour éviter de perdre ses points si précieux quelques petites astuces vous sont données :

  • Lorsque vous recevez l’avis de contravention, surtout ne pas se précipiter pour payer l’amende. Vous avez un délai de 45 jours pour contester l’infraction.
  • Le 1er réflexe est de demander la photo prise par le radar. Dans une majorité de cas le conducteur est difficilement identifiable soit parce que la photo est floue, mal cadrée , ou qu’elle a été prise par l’arrière.
  • Avant la fin de ce délai de 45 jours, contacter  Me BAYLE BESSON Avocat spécialisé en droit de l’automobile qui se chargera d’effectuer cette contestation et vous défendra devant le Tribunal.
  • Si le conducteur n’est pas identifiable, le Tribunal ne mettra à votre charge qu’une somme en qualité de redevable pécuniaire  (si vous êtes le titulaire de la carte grise)  mais aucune suspension de votre permis de conduire ne sera prononcée et surtout aucun point ne vous sera retiré.

Feux rouges :
De nouveaux radars automatisés avec photos sont mis en place sur les feux tricolores.

Le principe de contestation reste le même que pour les radars automatiques de vitesse.