Permis à points

Permis à pointsTout titulaire d’un permis de conduire bénéficie d’un crédit de 12 points, excepté pour les permis de conduire obtenus depuis le 1er Mars 2004 (permis probatoire) qui ne sont crédités que de 6 points.

N’attendez pas de recevoir la tant redoutée lettre 48 SI qui doit vous être adressée en recommandé avec accusé de réception et qui vous annonce que votre permis a été annulé pour réagir.

Pour cela certains réflexes indispensables s’imposent :

  • Vérifier régulièrement votre relevé intégral d’informations auprès de votre Préfecture ou sur internet ( service télépoints ) afin de connaître exactement le nombre de points qu’il vous reste sur vote permis de conduire.
  • Ne pas oublier de faire changer votre adresse sur la carte grise en cas de déménagement. En effet l’administration vous notifiera vos pertes de points ou l’annulation de votre permis à la seule adresse qu’elle connaît, celle figurant sur votre carte grise. De nombreux automobilistes continuent à conduire alors que leur permis de conduire  a été annulé sans qu’ils en soient informés.
  • Réagissez immédiatement dés qu’il ne vous reste que 6 points. En effet une simple petite alcoolémie au volant supérieure à 0,25 milligrammes par litre expiré (ce qui correspond pour certains à seulement un verre de vin ) vous fera perdre vos 6 points en une seule fois.

Pour éviter cela, il faut faire rapidement un stage afin de récupérer 4 points ou demander à un Avocat spécialisé en droit de l’automobile d’engager une procédure devant le Tribunal Administratif en reconstitution de points.

Si vous recevez la lettre 48 SI vous informant de l’annulation de votre permis de conduire et de votre obligation de restituer le permis dans les 10 jours, contactez immédiatement  Me  BAYLE BESSON  Avocat spécialisé en droit de l’automobile afin qu’il engage au plus tard dans les 2 mois une procédure devant le Tribunal administratif en annulation de la décision du ministre de l’Intérieur annulant votre permis de conduire.

Compte tenu des vices de procédure existant en la matière le taux de réussite des recours devant le Tribunal est vraiment très important.

En cas d’urgence et principalement pour des raisons professionnelles, des problèmes de santé ou toute autre raison justifiant une urgence,  Me BAYLE BESSON pourra déposer une requête en référé-suspension devant le Tribunal administratif afin que la décision du ministre de l’Intérieur annulant votre permis soit suspendue.